Quelles sont les alternatives éthiques aux diamants classiques ?

Publié le : 28 février 20223 mins de lecture

Depuis longtemps, les spécialistes du diamant sont à la quête d’alternatives aux diamants naturels. En effet, les diamantaires se sont tournés vers les laboratoires pour qu’on leur crée des pierres éthiques et écoresponsables qui ont les caractéristiques visuelles du diamant, mais qui n’en sont pas. Les résultats sont probants et certains amateurs de pierres précieuses se tournent vers ces alternatives.

La moissanite, une alternative au diamant

L’idée de trouver des alternatives aux diamants naturels ne date pas d’hier. En effet, en 1893 Henri Moissan, un chimiste français découvre dans un canyon d’Arizona d’origine météorique le premier spécimen de moissanite.

Une météorite tombée il y a 50 000 ans sur terre était à l’origine de ce que le chimiste croyait être des cristaux de diamant, mais qui en fait était du carbure de silicium. C’est en l’honneur de ce chercheur que cette rareté tombée du ciel fut appelée moissanite.

Sur le plan des caractéristiques physique, cette pierre est même plus brillante que le diamant, car son indice de réfraction à la lumière est supérieur. La moissanite est donc une alternative parfaite au diamant. Elle coûte 20% de ce que coûterait un diamant naturel et côté éthique, c’est une excellente alternative.

Les diamants de synthèse

Si vous avez envie de vous offrir une pierre naturelle qui ressemble au diamant mais qui n’en est pas un, vous pouvez trouver votre bonheur dans un diamant de synthèse. Ce type de diamant est une alternative éthique et écoresponsable à même de remplacer le diamant classique.

Ces pierres de synthèse sont pratiquement indifférenciables des diamants et au niveau prix, elles bousculent le monde de la joaillerie. Elles sont entièrement crées en laboratoire grâce à une technique complexe de haute pression et haute température au point que les caractéristiques physiques deviennent les mêmes que celles des diamants naturelles. La vente des diamants de synthèse est croissante, car les personnes qui veulent s’offrir un diamant préfèrent opter pour un choix respectueux des hommes et de l’environnement.

D’autres substituts au diamant

Si au fil du temps, la moissanite est aussi devenue synthétique, on peut aussi rajouter à la liste des pierres de synthèse qui peuvent remplacer le diamant, le spinel synthétique, l’oxyde de zirconium cubique, le yag, le haut zircon, le saphir synthétique, le titanate de strontium. Cette liste n’est pas exhaustive et il s’y rajoute encore de nouvelles trouvailles. A noter que la brillance et la longévité de ces alternatives varient.

Plan du site